AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 15:31


Aaron Stevens
« Deep vengeance is the daughter of deep silence »

Moi, je suis...

Nom&Prénom? Aaron Stevens Ϟ Âge? 34 ans Ϟ Métier? Enquêteur à Scoltand Yard Ϟ Situation Amoureuse? En relation libre avec Manuela et Manueline *pan* Enfin je veux dire célibataire quoi ._. Ϟ Nationalité? Londonien Ϟ Lieu&Date de Naissance? 16 octobre 1977, New York Ϟ Aime? S’appliquer dans son travail • Les histoires d’un soir sans lendemain et sans grande connaissance de l’autre pour ainsi apprécier cette forme de mystère • Ses moments de paresses accompagnées de bonne musique • Que son lit sois possessif et confortable l’obligeant donc à dormir plus longtemps (le vilain), il aime donc les grace matinées • Le pays qu’est les États-Unis • Qu’on tente de le charmer • Offrir parfois ces petites fleurs que sont les compliments • Il est en amour avec son bain, tellement plus relaxant qu’une douche, selon son avis • Lancer des petites piques, jamais bien méchantes, un peu blaguer aussi • La source immensément belle que peut représenter la  mer, autant apprécie-t-il sa quiétude et sa douceur, que ses moments de rebellions et de violences, et le son des vagues que ses oreilles aiment tant • La musique, pour y bouger son corps parmi le rythme peu importe ce dernier • Qui dit musique et danser, dit aussi aimer faire la fête, s’amuser, déconner, se lâcher louche et vider son fou ! Et avec de l’alcool c’est encore mieux • Tenir son point, ne lâchant pas facilement le morceau, ne se laissant pas non plus aisément piler sur les pieds peu importe le statu de l’autre, il vous tiendra tête • Le fruit dragon rouge  Ϟ Déteste? Les brutes, peu importe ce qu’ils peuvent bien faire, allant du geste le plus banal à l’extrême, soit à la tuerie d’un être. Bref, il n’a certainement aucun compassion pour eux, pas la moindre petit once • Il n’aime pas les endroits sales, souillés, et encore moins les ordures, cette corvée lui déplaisant vous l’aurez devinez. Mais cela ne fait pas de lui pour autant un freak de la propreté bien au contraire, il se laisse après tout un peu traîner quand la paresse l’habite • Lui qui aime dormir et faire la grâce matinée, il va s’en dire qu’il n’aime pas les réveils tôt et encore moins brutal et subit, des plans pour vous récoler un moment de  mauvaise humeur • être limité dans le temps n’est pas une chose qu’il apprécie tant, d’être sous l’obligation de se dépêcher. Car il aime après tout prendre son temps pour bien faire les choses •Ce dernier point s’accordant avec celui-ci : il n’aime pas, mal faire les choses. Quoi de plus normal lorsqu’on est aussi appliqué que lui •Parfois avec le temps qui presse, la plume aussi est pressé, et il n’aime pas donner des résultats moyen, et encore moins brouillon. Il a besoin de temps et de concentration, préférant ses dernières pour bien écrire et non pas inscrire n’importe quoi qui au final est franchement mauvais. • Il déteste au plus haut point avoir le syndrome de la page blanche •Il n’a rien contre les plats froids lorsqu’ils se doivent de l’être, mais lorsqu’ils sont supposé être chaud et qu’ils ne le sont pas, il déteste ça, quitte à presque ne pas vouloir le manger • Un peu comme tout le monde, il n’aime pas se faire rembarrer  Ϟ Dominant ou Dominé? I am the master!  Dominant  Ϟ Peur(s)? Que son plus grand souhait ne soit jamais réalisé. De celui de retrouver les coupables de celui qui jadis eut habité la plus grande partie de son cœur; son meilleur ami, son amant. Ce dernier qui a d’ailleurs toujours une place parmi son cœur, la source même de cet espoir qui le guide vers ce désir de vengeance. Ϟ Groupe? Scotland Yard


Tout sur toi.


Loyal — Déterminé — Torturé — Peu confiant — Appliqué (surtout au travail) — Du genre candide (un peu) — Insouciant — Fonceur — Irritable — A les poings faciles — Protecteur — Aimant

Aaron est un grand rancunier, nous l’aurons compris. Et il faut dire qu’il a fait de la mort de son meilleur ami, une forme d’obsession. Il ne cesse d’y penser, rongé par la rancune et la vengeance d’un jour retrouver ceux qui lui ont ainsi arraché injustement et brutalement la vie. Son âme ne sera jamais en paix non, pas tant qu’il aura venger son premier amour. ϞIl a un fétichisme ou alors une drôle de fixation sur les oreilles, si vous les lui offrez lors d’un moment intime, ils leurs fera tout un honneur, de par ses lèvres, ses dents, et son souffle qui prendrons plaisir à s’en occuper  Ϟ Aaron à quelques tatouages, dont un le bras droit, au niveau des biceps, d’un signe asiatique, un autre tout juste au-dessus de cette écriture voulant dire loyalty . Sur son autre biceps gauche, il a le dessin d’un Taureau. Un autre sur son torse, près de sa clavicule gauche, une citation  disant «When you lose touch with inner stillness, you lose touch with yourself. When you lose touch with yourself, you lose yourself in the world. » De plus, il s’est aussi tatoué le nom de son défunt  de son premier amour, ainsi que la date du fameux événement tragique, pour être certain de ne jamais l’oublier, même si cela ne risque pas d’arriver de sitôt. Ce tatouage en question se trouve sur ses côtes droites. Pour finir, il a un dernier fin tatouage, faisant le long de sa colonne vertébrale, d’une écriture et symboles encore une fois, asiatique. Ϟ Vous devinerez qu’Aaron aime bien s’entraîner, car il faut bien qu’il entretienne ses muscles. Toutefois, lorsqu’il va au gym, vous pourrez le voir sur toutes les machines et autres…. Sauf une. La seule qui, depuis un certain événement, lui a créé une forte réticence. Non pas par la faute de la peur mais bien par la faute de la honte. Ça lui apprendra à vouloir impressionner l’agente masculine avec la barre de poids de ce banc de musculation. Il en avait trop mis, dans le genre beaucoup trop, et avait manqué de mourir étranglé par la faute de cet élan de forte stupidité.  Ϟ Peut-être fut-il née aux États-Unis, mais jamais n’eut il eut la chance la visiter le pays, faute d’avoir déménagé très jeune à Londres. Il n’en n’a donc aucun souvenir, et rêve donc depuis des Lunes d’aller visiter le pays. Ϟ Aaron n’a pas cette tendance de s’attacher aux gens facilement. De ce fait, il est de ce genre à aimer coucher pour coucher, que pour le plaisirs de la chairs plus que par intérêt de l’autre personne. Sans lendemain ni rien, c’est la fois d’une seule chance alors il vaut mieux en profiter un max avant qu’il ne s’éclipse de votre lit pour le laisser vide au petit matin. Ϟ Nous pouvons dire que niveau motivation, il est un réel bipolaire. Il peut être deux parfaits contraires. Autant peut-il se transformer en gros légume qui n’a absolument envie de rien faire, autant peut-il devenir cette petite boule d’énergie prête à tout faire. Tout dépendant de qui, de quoi, et autres. Ϟ Ce n’est pas tant de la gourmandise mais, nous pouvons dire que Stevens mange beaucoup, une tonne de nourriture, de grosses portion quoi. Assez pour donner l’impression que son ventre n’a pas de fin. Il coûte cher en nourriture en tout cas. Mais que voulez-vous, en même temps, il faut bien s’entretenir un peu.  Ϟ Il a tout de même un côté gourmand cela dit, mais plus au niveau des sucreries, et accompagnement lors d’un film. Il pourrait bien se faire un ou deux sacs de popcorn à lui seul Ϟ Il sait largement bien se défendre, sachant se battre avec un peu n’importe quoi qui se trouvera sur son chemin, ou dans ses mains.Ϟ Il a une drôle d'expression, ou du moins est-elle plus originale, moins crue, et subtile pour ainsi lancer une proposition a de plus intimes activités... De ces quelques mots prononcés « Wanna fondue..? » Ϟ Il possède un animal de compagnie un peu particulier, hors du chat et du chien, quoi que tout de même accessible. Bref, il s'agit d'une torture, prénommé  Raphael (Because ninja turtle yes 8D)


Derrière l'écran ?

Ton nom&pseudo? Pervy Ϟ Age? Je ne sais pas compter ._. Ϟ Ce que tu aimes dans la vie? Faire des bébés.... En pâtes à modeler of course 8D Ϟ Série(s) Préférée(s)? Le Mentaliste *o* Ϟ Ta présence? Je viendrais ~ Je ne me suis pas inscrit pour vous déserter (a) Ϟ Ce que tu penses du forum? Je l'aime pas, il m'intéresse pas pfff O-OϞ Comment as-tu connu le forum? David Ϟ Un truc en +? Blup.



Dernière édition par Aaron Stevens le Lun 31 Mar - 1:20, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 15:32


This is my life
« Life belongs to the living, and he who lives must be prepared for changes »
I. Things do not change; we change.

Le passé… Cette partie de notre vie intouchable, inatteignable. Chacun de nos mots, de nos gestes gravés dans le temps, dans nos mémoires. Les événements que l’on aimerait oublier, parfois changer… Inaccessible. Mais nous pouvions toujours tenter de jouer sur le présent, et l’avenir. Cette résolution qu’il avait prise il y a fort longtemps, jamais ne l’eut-il oublié. De ce fameux jour d’un grand changement, dans sa vie, dans son être tout entier. Il avait été un peu de ceux-là, de ceux qui, étaient du genre turbulent, se battaient un peu trop aisément. Un peu brute, un peu rebelle… Et lui… Il était son ange. Sa première profonde amitié, son premier amour, son premier amant. His first everything… L’amour avec un grand A, il l’avait connu, il avait pu y goûter, s’y attacher sans jamais vouloir la laisser partir. Un peu comme une drogue, un besoin essentiel… De cette drogue qui ne se vendait pas, de ce besoin qui ne se remplaçait pas.

Comment pourrait-il donc survire sans cette source qui lui était vitale? Il ne s’était jamais posé la question. Non, il ne faisait que vire au jour le jour, à chaque seconde, sans passé ni présent, ni futur. Peut-être aurait-il dû, peut-être pas… Mais comment aurait-il su? Qu’en ce fameux jour, ce qu’il était, allait mourir avec lui, son amour, son amant. Qu’une partie de son cœur allait ainsi le quitter.

Des voyous… Que des voyous… Ce nom donné aux aspects gamins, aux aspects banals, qui pourtant ne l’étaient pas. Ce n’était pas des voyous, ce ne l’était plus à ses yeux. Des meurtriers et rien de plus. Sans moralité, sans cœurs ni âmes. Ils l’avaient tué, lui, sa douce moitié. Pourquoi? Pour rien… Absolument rien. Par amusement, par sadisme. Et le pire dans toute cette histoire, c’était qu’il n’avait rien pu faire pour le sauver, pas la moindre petite chance ne lui fut accordée. Il n’eut droit qu’à la mort, qu’à la peine, qu’au grand désespoir.  Il voyait noir…. Puis vint le jour, ou il vu rouge…  

Il ne pouvait pas, rester ainsi, sans rien faire, à passer trop de jour, trop d’heures devant cette tombe, à se faire du mal. Cela ne menait à rien, vers aucun chemin, lui qui se trouvait dans ce tunnel noir et sans fin. Mais un jour il eut vit la lumière, les possibilités, la chance de pouvoir changer. De cette résolution prise de lâcher le morceau, de cette partie de lui… La laisser partir, pour ainsi accepter le changement, qui ferait de lui cet homme du futur, cet homme guidé par cette soif de vengeance et de justice. La turbulent, la brute n’était plus…. Le justicier était né. Mais l’ange lui… Était resté…Il l’était, il l’avait toujours été... Et il le resterait…



II. Don't give up. Don't lose hope. Don't sell out.

Le temps avait passé, les jours, les mois, les années… Et pourtant rien n’avait réellement changé. Le monde semblait être le même, remplis de ces gens, de leurs petites vies, de leurs train-train quotidiens.  De cette roue qui tournait encore et encore, sans jamais s’arrêter. Parmi la vie et la mort, la justice, et l’injustice, il tentait toujours autant, à sa manière, de faire en sorte que ce monde soit un peu meilleur. Ainsi, petit à petit, pour en arriver ici aujourd’hui. Il avait changé de voie, il était devenu un élève sérieux et appliqué, dont les retards ne le connaissaient plus, les remises brouillonnes dissipées. Il avait tout fait, pour faire en sorte de mettre à terme cette vengeance. Mais sans outils, il n’aurait  pu y arriver. Et ces fameux outils, il était allé les chercher, ayant tout fait pour obtenir la connaissance, et les diplôme requis, sachant bien qu’il lui fallait bien plus que la plus grande des motivations et vouloir. La projection positive ne fonctionnait pas, les choses ne se faisant pas avec le pouvoir de la pensée. Il fallait le concret, et aller chercher tout ce dont nous avions de besoin. Et il l’avait fait, prêt à sacrifier une partie du temps, pour pouvoir un jour les  boucler en grand, pour enfin avoir l’âme en paix.

Cette forme d’obsession qui le guidait dans sa quête pour rétablir cette justice, ouvert aujourd’hui encore plus grand. Il était parvenu à en faire un métier, lui qui en ce jour était devenu un membre de la police, un enquêteur à Scotland Yard. Si seulement il pouvait aider, peu importe qui, mais qui par la faute des voyous, des brutes, des meurtriers, avaient perdu quelqu’un ou s’était retrouvé affaiblis, qui sait quoi…   Il travaillait pour eux, tout comme le faisait-il pour lui-même. Un peu pour oublier la stagnation dans laquelle il se trouvait, de son enquête personnelle qui ne semblait pas avancer. Du moins, pas comme il l’aurait souhaité. Il lui arrivait plus souvent, trop souvent, de se voir tomber, d’emprunter le mauvais chemin, une mauvaise piste. Il avait ses bas, et ses hauts… Ses moments d’espoir et de désespoirs. Mais jamais l’abandon ne fut une option.

Il avait tout de même de ces moments où il ne savait plus où il avait besoin de se retrouver. Un moment un peu seul, un petit tête-à-tête avec lui-même… Enfin presque. En ces lieux, le cimetière n’était pas tant un lieu bien seul si l’on y pensait vraiment. Rempli de ces êtres enterré sous terre, qui avait été important -ou pas-, pour d’autres. Et lui, lui était là pour retrouver un petit moment un peu plus intime, un peu plus seul avec sa source. Parfois par simple envie, parfois par besoin.

Et cette fois, c’était par besoin, par nostalgie peut-être. Il avait besoin de se retrouver là, devenant ce nom, devant ces lettres, cette écriture, que ses doigts vinrent frôler en une douce caresse. Un doux sourire, un murmure… « I miss you… ». Il ne l’avait pas oublié non, pas depuis toutes ces années. Comment le pouvait-il? Comment le pourrait-il? Malgré que son deuil et sa mort accepté, cela ne changeait rien au final. Il avait gardé sa place dans son cœur, dans sa tête, dans sa peau. Son seul et unique amour. En quelque sorte. Peut-être par la faute de cette souffrance vécue. Mais il ne voulait plus souffrir, autant, il ne voulait plus s’attacher corps et âme à une seule et unique personne. Un peu par peur peut-être un peu aussi. Lui-même l’ignorait réellement, ne s’étant jamais posé la question non plus. Mais depuis ce temps, il avait viré vers la débauche, si l’on veut. Sans sentiment, que des histoires d’un soir dans plus. Et il était bien ainsi, alors pourquoi devrait-il s’en empêcher? Non, il ne voulait plus tant s’attacher, il ne voulait plus repasser par-là… Il ne voulait pas mais… Mais pourtant… Il gardait cette impression que peut-être, il n’aurait jamais le plein contrôle de son cœur, de son esprit. Sans son accord, dans son inconscience, peut-être qu’une graine allait être déposée tout au creux de son estomac… De cette plante qui doucement mais surement, pourrait un jour atteindre son cœur…



Dernière édition par Aaron Stevens le Lun 31 Mar - 1:20, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

LOVER FROM AMERICA ♦ ÉTRANGER
avatar
— PSEUDOs : — Mister Burglar. • Gin
— CRIMES RÉSOLUS : 31
— DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
— AVATAR : Robert Downey Jr. AKA monsieur Iron Man.
— CRÉDITS : tumblr & bazzart & moi.
— DC&TC : Moriarty le psychopathe, Andrew le toxicoman, Lloyd mr. la baston & Clive le strip-danseur. So many people, I can't.

— ÂGE DU PERSO : Il n'est plus tout jeune comme il l'eut été avant, maintenant. Il possède trente huit ans, trente huit belles années bien remplies et qui laissent des traces.
— NATIONALITÉ : Il est Américain, venant tout droit de San Francisco.
— ORIGINAIRE DE : Il est donc Américain, certes, mais c'est aussi intéressant de savoir d'où il proviens exactement ; de Los Angeles.
— LIEU D'HABITATION : Il occupe un petit appartement tout frais payé par Scotland Yard le temps de sa mutation, mais sinon, un possède une belle petite maison à San Francisco.
— MÉTIER : Inspecteur en chef dans la brigade des énigmes, rebaptisé actuellement Investigations Bureau.
— ARMES DU PERSO : Malgré qu'il ne supporte pas les armes à feu et que d'en tenir une lui fait trembler les mains, il possède un revolver qu'il cache dans l'arrière de son pantalon, ou autour de ses hanches avec une ceinture pour.
— AMOUREUSEMENT : Il ne veut plus s'essayer à être en relation sérieuse avec quelqu'un depuis Will, son ex, mais sinon, donc, est célibataire.
— O. SEXUELLE : David assume pleinement aimer les hommes. Mais attention, ce n'est pas une folasse cage aux folles, au contraire, il est masculin, et comme dire... Juste normal ? Oui, normal.

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 15:49

woooow ! Bave In Love 

*kofkof* Bienvenue ici alors, Aaron ! ♥️
Bonne chance pour ta ficheuh, et si tu as une quelconque question tu sais à qui t'adresser  Heyyy gurl <3 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 18:53

Merci  Hmm? 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
— PSEUDOs : Momonga, Nasty
— CRIMES RÉSOLUS : 107
— DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✗ Indisponible
— AVATAR : Ben Barnes
— CRÉDITS : Google, Tumblr, whatever
— DC&TC : //

— ÂGE DU PERSO : 30 ans pile poil tout rond tout beau admirez moi la courbe du 3 et l'arrondi du 0 vous ne les trouvez pas tout simplement parfait ?
— NATIONALITÉ : Irlandais pur et dur d'Irlande avec la biere, les pubs, la fête et... la mafia
— ORIGINAIRE DE : Dublin, charmante capitale vivant le jour comme la nuit avec son taux de criminalité et son doux climat... du nord
— LIEU D'HABITATION : Dans son appartement à Londres. Un bel appart spacieux et bien situé où il vit seul avec son chien.
— MÉTIER : Officiellement trader en bourse il est surtout le futur parrain de la mafia irlandaise.
— ARMES DU PERSO : C'est à vous de le découvrir, je ne vais pas dévoiler mes secrets non plus.
— AMOUREUSEMENT : Il n'a personne, attribuant sa confiance à très peu de personnes en dehors de ses parents proches. C'est certes un coeur à prendre mais surtout un coeur à panser et à aimer.
— O. SEXUELLE : Un hétérosexuel passé bisexuel après un séjour en prison. YKWIM

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 19:08

Bienvenuuuuue ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DUM SPIRO SPERO ♦ CRIMINEL
avatar
— PSEUDOs : Artichaud
— CRIMES RÉSOLUS : 111
— DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✗ Indisponible
— AVATAR : Richard Armitage
— CRÉDITS : Artichaud

— ÂGE DU PERSO : Quarante-Trois ans, dont Sept années passées en Enfer.
— NATIONALITÉ : Anglais, bien que cela l'exaspère. Appartenir à la Couronne alors que celle-ci l'a abandonné lui donne envie de vomir.
— ORIGINAIRE DE : Londres. Comme si il avait eu beosin de revenir sur ce spas, s'enfermer de nouveau alors qu'il était enfin libre.
— LIEU D'HABITATION : Il habite Londres, plus précisemment Oxford Street, cette grande avenue qui mène jusqu'à Picadilly Circus, pleine de bruits et de gens, comme pour couvrir le vacarme dans sa tête.
— MÉTIER : Gérant d'un club de Tir Huppé, Bras droit à plein temps du Criminel Consulant bien que le recel d'arme et la disparition de corps soient également de son ressort.
— ARMES DU PERSO : Un sniper, une arme de précision qu'il maîtrise à la perfection. Il ne rate jamais sa cible.
— AMOUREUSEMENT : Son inclinaison va à Moriarty, tout comme son allégeance. Mais ne lui parlez pas d'amour.
— O. SEXUELLE : Bien qu'il ne soit pas insensible à certain charme féminin, il a une nette préférence pour la gente masculine, surtout lorsque cette dernière s'appelle James Moriarty.

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Ven 28 Mar - 19:49

Re-Bienvenue  Shire 

_________________
In your head, they are crying.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Sam 29 Mar - 1:40

Merci à vous deux  In Love

Edit: J'ai terminé ma fiche ~  Hmm? 
Revenir en haut Aller en bas

THE SINNER MAN ♦ CRIMINEL
avatar
— PSEUDOs : — Mister Burglar. • Gin
— CRIMES RÉSOLUS : 112
— DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
— AVATAR : Le beau et talentueux Andrew Scott.
— CRÉDITS : tumblr & bazzart & moi.
— DC&TC : David-P. Atkins l'avaleur de donuts, Andrew Jahensey le drogué & Clive le strip-danseur.

— ÂGE DU PERSO : Moriarty possède ni plus, ni moins que trente et un ans. Il le vit plutôt bien, enfin, il n'en a rien à faire à vrai dire.
— NATIONALITÉ : L'on pense qu'il est Londonien, mais pourtant, ce n'est pas du tout le cas. Oui, il a les passeports, mais non il n'est pas Anglais ; mais Irlandais.
— ORIGINAIRE DE : James est originaire de Dublin, la capitale de l'Irlande. Ca s'entend à son accent irish.
— LIEU D'HABITATION : Seul ses plus proches bras droits le savent, et encore... Donc je ne pense pas pouvoir vous le communiquer.
— MÉTIER : Criminel Consultant. Terme qu'il s'est bien-sûr inventé, tout comme Sherlock Holmes se fait appeller Détective Consultant. En gros, on le paye pour commetre des crimes.
— ARMES DU PERSO : Sebastian est son arme la plus sûre et la plus fidèle, qui en général ne rate jamais son coup comme il est tireur d'élite. Sinon, il garde toujours un revolver sur lui.
— AMOUREUSEMENT : Moriarty, aimer ? La bonne blague... Il n'a d'yeux que pour Sherlock, certes. Mais du point de vue connaissance personelle, je pourrais dire que Sebastian Moran est la personne qui lui est la plus... chère ?
— O. SEXUELLE : Il n'a que faire de ça. Tant que les gens lui servent, homme, ou femme, de là même à devoir aller jusqu'au lit... Ca n'a pas d'importance.

MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron Lun 31 Mar - 10:06


Tu es validé, Aaron !
« bravo, bravo et encore bravo ! »


Ϟ Avis sur la fiche.

C'est juste...  Shine Wow, c'est tellement bien écrit ! Ça m'a foutu les frissons, car c'est vraiment bien décris, et ect. J'adore comment tu l'as développé O-O C'est super réussi ! Bravo, bravo !  In Love  Je suis donc très heureux de t'annoncer que tu es validé, Aaron ! woooow ! J'espère que tu t'amuseras bien ici, et tout le tralala ! N'hésites pas à contacter le staff surtout, si besoin !  Héhé... <3  

COOL, J'SUIS VALIDÉ !
... Mais, et maintenant ?

Maintenant mon brave, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. ici, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair ! Quand à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques sur le forums, qui défileront. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc.

Plus sérieux à présent ; si tu a un personnage en commun avec le tien et que tu veux le proposer aux autres possibles joueurs, tu peux créer ton propre prédéfini ici ! Enfin, quant l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! Enfin ; n'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton acteur, merci ! Cela évitera les doublons.

Maintenant, préparez vos fish an' chips et vos tea party car voilà la partie la mieux arrosée ! Je t'invite à flooder un max pour faire vivre le forum, ainsi que de jouer aux jeux ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes !



Et voilà, je t'ai tout dit à présent. J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous, Aaron... En espérant que tu survives à Londres !



_________________
every fairytale
needs a good old-fashioned villain







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron

Revenir en haut Aller en bas

Between two evils, I always pick the one I never tried before || Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment peindre son armée evils-sunz ?
» Draft Pick 2016
» Tirage au sort pour le 1st pick overall 2013 TSHL
» ⊰ I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I AM SHER—LOCKED. :: Game is On :: Identity Room :: Présentations validées-